la commune immobilier

Maison & Jardin
Vaucresson 92420 - 143m²
Un bien d'exception pour ce magnifique duplex de 141,5m2 loi Carrez avec 300m2 de jardin privatif, situé à deux pas de la gare de Vaucresson, des commerces et des écoles. Issu de la divison réussie d'une superbe maison en pierre meulière parfaitement bien entretenue, il est composé d'une grande pièce à vivre de 33m2 avec belle hauteur sous plafond, une suite parentale avec salle de bains et grand dressing, trois chambres supplémentaires dont une avec balcon, une cuisine dînatoire, une salle d'eau, deux WC et une buanderie. Accès privatif et possibilité de garer deux voitures. Une remise dans le jardin complète ce bien rare qui se vit comme une maison, bénéficiant d'un calme absolu, d'une luminosité et de volumes exceptionnels.
Pièces : 5
Coin cuisine
Chambres : 4
Salle de bain : 1
Salle d'eau : 1
Prix :  1 155 000 
Charges : 2572
Nombre de lots : 4
Procédure en cours : NON
Surface carrez : 143 m²
Honoraires à la charge de l'aquéreur
DPE
< 50
A
51 à 90
B
91 à 150
C
151 à 230
D
225
231 à 330
E
331 à 450
F
> 450
G
GES
< 5
A
6 à 10
B
11 à 20
C
21 à 35
D
36 à 55
E
49
56 à 80
F
> 80
G

VOS FUTURS VOISINS

Villa Lidia
Dès que vous passez la porte, vous êtes ailleurs. Pas forcément en Italie mais dans un esprit loft meublé avec beaucoup de goût. Bref, ici, on adore. Et quand vous goûtez les plats, pas de doute, vous êtes en Italie ! Les pizzas sont délicieuses, les pâtes sont magnifiques et les desserts exquis. Que de l'authentique et surtout, une cuisine faite avec sincérité et authenticité.
Les Coteaux de Chablis
Perché sur les hauteurs de Vaucresson, ce restaurant chaleureux propose une cuisine « Bistrot » de qualité vous assurant un bon repas dans un lieu plein de charme. En plus de la carte de Saison, à l’ardoise, le Chef prépare, une entrée, un plat et un dessert du jour. Par beau temps, vous apprécierez le calme d’un jardin ombragé.
Le Pavillon du Butard
Le pavillon du Butard adopte une architecture originale et novatrice, qui le place à mi-chemin entre le repos de chasse et l’ermitage. Satisfait de cette disposition avantageuse, Louis XV commande à Ange-Jacques Gabriel un projet similaire : le pavillon de la Muette. La passion pour la chasse des dirigeants du XIXe siècle les réaffecte dans leur fonction première après la période révolutionnaire.